mercredi 17 juin 2015

Thor: Renaissance


Alors que la collection Hachette a était pour moi un sans faute en terme de choix de publication voilà qu’aujourd’hui je me heurte à ma première déception avec un récit qui depuis ma première lecture en 2011 semble avoir perdu de son intérêt...


Marvel Comics la collection de référence #51, Contient:
  • Thor (Vol.3) #1à6 [ Septembre à Février 2008 ]

Après avoir découvert le terrible secret qui se caché tout ce temps derrière le Ragnarok, Thor décide qu'il est temps de mettre fin à cette machination contrôlé par ceux qui siègent dans l'ombre, mais en essayant de stopper le Ragnarok le fils d'Odin a en réalité participait à la destruction de son royaume et de son peuple. Mais les dieux ne meurent pas, pas tant que les hommes croient en eux, il est temps pour lui de se réveiller du sommeil dans lequel il était plongé depuis si longtemps, car une nouvelle vie commence pour le dieu du tonnerre !


Contrairement à ce que l'on pourrait croire, ce comics n'est pas celui dont on a l'habitude de lire. Il n'est pas ici question d'un combat terrible, d'un ennemi redoutable ou tout autre récit habituel mais plus simplement du renouveau de Thor, de sa renaissance ( d'où le titre ). Alors ici au final on ne fait que suivre ce bon vieux Thor qui essaye de reconstruire Asgard et de retrouver ses compagnons disparues afin de démarrer une nouvelle vie. Il y auras certes quelque petites scénettes d'action mais elles ne représentent qu'une minuscule part du récit.


Même si l'intérêt de l'histoire est un peu faible dans le sens où on ne fait qu'assister à la reconstruction du bastion des Asgardiens l'histoire se révèle très plaisante à suivre notamment grâce à une narration efficace et une vision quelque peu différente de l'univers habituel de la série. Car en effet Asgard étant détruite Thor vit désormais plus ou moins avec les hommes de Midgard, il en devient presque un citoyen comme les autres ce qui offre une perspective différente de l'accoutumé car il n'est plus une divinité qui vit très haut dans le ciel mais un "simple" demi-dieu vivant en harmonie avec les humains. D'ailleurs ce qui rend l'aventure intéressante à suivre c'est le fait que tout n'est pas reconstruit à l'identique, du coup il est sympathique de découvrir à quoi va ressembler tout ça à la fin. Finalement ce qui rend ce récit plutôt bon n'est pas ce qu'il raconte mais plutôt la façon dont il le fait, et une fois encore l'auteur J. Michael Straczynski nous prouve ici qu'il est l'un des meilleur lorsqu'il s'agit de raconter une histoire. Vraiment un très beau travail d'écriture.


N'y allons pas par quatre chemins, la partie graphique de ce comics est absolument Magnifique. On assiste à un Oliver Coipel au sommet de son art, des planches absolument saisissantes, un niveau de détail totalement fou, un dynamisme époustouflant et surtout une refonte des personnages absolument géniale. Le Thor qui nous est proposé ici est plus superbe qu'il ne l'a jamais était, que se soit son visage ou sa tenue ou les poses qu'il prend c'est juste dingue de voir à quel point cet artiste a su changer et sublimer autant le personnage. Chaque planche de ce tome est une oeuvre d'art, c'est très beau et impressionnant et pour ça il faut également remercier Laura Martin, cette coloriste d'exception qui grâce à un travail on s'en doute titanesque sur les couleurs à participer à rendre chacune de ces planches le plus soigné possible. Je tire mon chapeau à cette performance hors norme.


Le revers de la médaille

Même si ce comics est très plaisant à parcourir et possède des dessins à tomber par terre je doit cependant vous mettre en garde. L'intérêt de ce comics était de recréer, de redéfinir Thor et son univers et si ce comics le fait très bien il ne raconte pas pour autant une histoire qui en soit est passionnante. Il faut également replacer tout ça au goût du jour en vous avouant que malheureusement l'intérêt de ce comics est quasi nul aujourd'hui car depuis tout ce temps la série à déjà reçu d'autre lifting et n'est donc plus vraiment la vision que les auteur nous propose ici. Au final pour que la réédition de cette série dans cette collection soit pertinente il aurait fallu que la suite de l'histoire parait-ce dans un second tome, là ou le récit démarre vraiment. Malheureusement Hachette ne propose que ce tome dans la collection et je suis au regret de dire que c'est totalement inutile. La seule façon de pouvoir apprécier ce récit de manière convenable aujourd'hui serait tout simplement de lire le récit complet et non juste le début qui encore une fois ne raconte rien de passionnant car il est un " très gros prologue " servant de refonte à la série. Je ne comprend pas le choix de l'éditeur en publiant Thor Renaissance sans la suite de l'aventure...


C'est frais, c'est léger, c'est beau, c'est poétique mais c'est aussi un peu une lecture qui à mon sens à aujourd'hui perdu tout son intérêt ou presque. Une lecture que je recommande pour la beauté de ses dessins et de son écriture mais qui reste très dispensable si vous ne compter pas vous procurez la suite.

15/20

Liens Internet:
Découvrez Thor: Renaissance [Hachette]
Découvrez Thor: Renaissance [Marvel Select]
Découvrez Thor: Renaissance [Marvel Deluxe]










Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire