jeudi 19 mars 2015

[VO] The Thing


On continue avec la VO aujourd'hui un one-shot de chez Dark Horse à la couverture pour la moins intrigante sobrement intitulé " The Thing ". De quoi il en retourne ? Je vous dis ça tout de suite dans cette courte critique.


A noter que ce numéro est désormais disponible gratuitement dans sa version numérique à toute personne 
possédant/créant un compte sur le site officiel de Dark Horse ( lien plus bas )  


De toute les terres que les Vikings ont souhaités conquérir le Groenland est certainement la plus audacieuse, mais alors qu'un groupe se rendit sur ces terres gelées à la recherche du grand Bjorn Grimshaw qui avait élu domicile dans un village qu'il a ériger dans cette zone glaciale ils vont vite se rendre compte que quelque chose ne tourne pas rond dans les environs...

Alors au final de quoi parle The Thing ? Tout simplement d'un village où la mort rôde et où des habitants pour le moins étrange sont les seuls rescapés de ce qui semble être un massacre pour le moins sordide. Le côté un peu horreur avec tout ces cadavres qui jonche le sol, tout le mystère qui entoure le petit village et le ton assez sombre de l'histoire est vraiment pas mal et plutôt bien mis en place par le scénariste Steve Niles. On entre assez facilement dans cette univers et je dois dire que j'ai tout de suite trouvé ça intéressant. C'est honnêtement quand j'ai vu la publicité pour le film à la fin que j'ai compris qu'il s'agissait plus ou moins d'un prologue mais pourtant croyez le ou non j'aurais accepté le fait que ce récit ne soit qu'un simple one-shot car même si il ne raconte pas grand chose j'ai malgré tout bien aimé ce que j'ai lu.

Pour la partie graphique j'ai trouvais cela correct, sans être d'une beauté incroyable les planches de Patric Reynolds sont dans l'ensemble suffisantes car même si elles sont loin d'être parfaite le fait d'être associé avec des couleurs assez terne rend le travail du dessinateur assez proche et fidèle au ton de l'histoire.


N'ayant pas vu le film en question difficile de vous dire si ce prologue semble logique ou non mais en tout cas une chose est sûr c'est vraiment pas mal. J'ai vraiment bien aimé ces 24 pages et au final ma seule déception à était de savoir que je ne peut pas lire la suite. Prologue ou non pour moi il est évident que si ce one shot n'avait était que le premier numéro d'une nouvelle série cette dernière aurait pu se révéler très intéressante. Dommage mais malgré tout ce one-shot est vraiment sympathique à découvrir

14/20

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire