vendredi 4 avril 2014

Out There T1


Glénat Comics met les petits plats dans les grands et vous permet de découvrir ou re-découvrir OUT There une des séries phare mais pourtant pas la plus connu de la carrière de Humberto Ramos. Une très belle édition proposé dans un Hard-Cover de qualité.


Out There T1, Contient:
  • Out There #1à6 [ Juillet à Janvier 2002 ]


El Dorado est une petite ville tout ce qu'il y a de plus banal, jusqu'au jour ou la petite bourgade tranquille décide de signer un pacte avec une créature démoniaque afin de s'assurer de la sécurité et la tranquillité de leurs petites vies. Mais signer un pacte avec le diable n'est jamais la bonne solution...


Out There c'est quoi ? C'est le destin tragique d'une ville qui voulait vivre en paix et qui se retrouve peu à peu plonger dans les ténèbres. Dans cette série, Brian Augustyn nous raconte l'aventure de 4 adolescents qui possède l'étrange faculté de voir les démons qui envahissent peu à peu leur monde, il y a Jessica la fille " bizarre " un peu garçon manqué et qui n'a peur de rien, Mark " l'intello " le plus jeune du groupe, Zachary le quarterback de l'équipe de foot et Cassandra sa copine qui est aussi cheerleader et accessoirement la fille la plus populaire de leur école. Des personnages qui peuvent paraître un peu trop stéréotypé mais pourtant on ne peut pas dire que cela est un frein bien au contraire chaque personnage possède une étiquette pré-établi qui permet de mieux comprendre leurs psychologie et de s’attacher à eux vis à vis de leurs évolution au fil des événements.

Peu à peu au fil du récit on découvre que si la ville espérait toucher une " récompense " pour leurs dévouement, il se sont en réaliter tous condamnés à devenir les serviteurs, la marchandise des démons qu'ils ont invoqués. Le récit en lui même est vraiment accrocheur de par sa trame narrative bien construite mais aussi grâce à ce mystère sur le fameux pacte qui à était sceller. On prend vraiment beaucoup de plaisir au fil des pages à suivre cette épopée qui grâce à l'aspect graphique peut paraître bon enfant tout en étant assez adulte et sombre. Un mix qui peut surprendre mais qui s'avère excellent.

En ce qui concerne la partie graphique du titre inutile de tourner autour du pot, c'est juste sublime. Magnifique, grandiose les adjectifs me manque pour vous décrire mon ressenti sur ce que j'ai vu. Si vous êtes un lecteur assidu de ce blog vous savez sans doute que sans insinuer qu'il est mauvais ( loin de là ! ) je ne suis pas le plus grand fan de Humberto Ramos. Mais très franchement je ne peut que me prosterner devant le maître tant son travail est incroyable. Les personnages, les lieux, les décors et même le " surnaturel " tout est dessiner dans un style fantastique et avec un niveau de détail et de profondeur absolument génial. Mais le plus dingue dans tout ça c'est de se rappeler que cette série à était réaliser en 2002, et au vu des autres productions de l'époque on ne peut qu'être encore plus en admiration envers le travail de l'artiste. Qui plus est les couleurs de Studio F sont tellement bien réalisées que certaines planches ont un look absolument épique, c'est vraiment beau, très beau.

 Le niveau de détail est ahurissant
Les covers sont également très bien réalisées



Il y a eu tellement de nouveaux récits ces dernier temps qu'on en oublierait presque qu'il y avait eu de véritables perles sorti bien des années auparavant. Out There n'est rien d'autre qu'une autre de ces séries vraiment très bonne qui n'ont malheureusement pas eu leur chance de percer en France. Glénat nous fournit ici une chance de se rattraper que je vous conseille fortement de saisir tant cette série fait preuve d'originalité et possède un charme incroyable.


15/20

Découvrez Out There T1

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire