vendredi 28 mars 2014

[VO] Suicide Squad T1


La VO débarque enfin sur le blog ! On ouvre le bal avec une série que j'avais très envie de découvrir et qui à rencontrer un vif succès au États-Unis depuis le début de sa publication. Mais est-ce vraiment une bonne pioche ?


Suicide Squad : Kicked in the Teeth, Contient :
  • Suicide Squad #1à7 [ Septembre 2011 à Mars 2012 ]

La Suicide Squad est une équipe au service du gouvernement dont le but est de s'occuper des sales boulots. La particularité de cette équipe ? Elle est uniquement composé de Super-Vilains qui n'ont d'autre choix que de rejoindre les rangs de cette escouade si ils veulent alléger leur temps en prison voir même éviter la peine de mort. Un escadron d'élite composé de : Harley Quinn, Deadshot, Black Spider, Voltaic, El Diablo et King Shark.



Suicide Squad c'est quoi ? C'est une série bête et méchante faite uniquement de Combat, de Violence gratuite, de sang, d'insultes le tout parsemer d'humour. Un résumé un peu grossier mais pourtant vrai et c'est d'ailleurs ce qui à diviser beaucoup de fan vis à vis de l'intérêt de la série. Personnellement j'ai trouver cette série vraiment bonne. Il est vrai que le contenue générale de la série est relativement léger, mais finalement elle reste assez similaire à ce que l'ont peut trouver dans l'univers de Deadpool mais en un peu plus sombre et adulte. Il faut donc prendre cette lecture comme elle vient, c'est à dire de la lire sur un ton léger et non de s'attendre au nouveau Watchmen.


Récupérer un « paquet », stopper une émeute dans une prison, ou encore capturer une ex-agent, bref le récit est certes un peu minime mais le ton générale de la série fait qu'on passe outre ce détail assez vite et que finalement il n'en aurait peut-être pas pu être autrement. Adam Glass ne se préoccupe donc pas de lancer des trames scénaristique aux nombreux rebondissement toutes les 2 pages, mais juste de créer des situations dans lesquelles le lecteur va prendre plaisir à suivre les aventures de cette équipe sans forcément partir trop loin dans une complexe idée afin de rester dans le ton de la série. D'ailleurs il est assez difficile de dire ce qui empêche de prendre le récit plus au sérieux, le scénario ou le casting de l'équipe.


Principalement réalisé par Federico Dallocchio les dessins sont dans l'ensemble assez bon. Certes c'est loin d'être exceptionnelle mais le dynamisme et la mise en scène des combats ainsi que la profondeur et le niveau de détails de certaines planches me fait dire que c'est vraiment pas mal. De plus l'artiste est très régulier dans son travail ce qui est toujours très plaisant pour le lecteur. Autre point très astucieux de la part des auteurs qui se succède et d'essayer de toujours garder le même trait afin de faire passer ce changement de dessinateur inaperçu. En plus d'être une vrai bonne idée, c'est également bien réalisé puisqu'en lisant les épisodes à la suite on ne distingue que très peu la différence. Du coup il n'y à pas grand chose à rajouter concernant la performance de Clayton Henry ou encore Cliff Richards si ce n'est qu'il ont eu aussi fait du bon boulot.


Et juste avant de refermer le TPB nous avons le droit à une page de croquis de personnage par Jim Lee, c'est peu mais c'est toujours mieux que rien.

Jamais une équipe n'avait était aussi " Bad Ass "

Pour conclure, je dirais que Suicide Squad est une série vraiment cool. Ça vole peut-être pas haut, mais c'est drôle et divertissant et honnêtement j'en attendais pas mieux, et même si le scénario peut paraître un peu léger ça n'empêche en rien le plaisir qu'on à suivre les aventures d'une telle bande de zouaves. Une lecture vraiment sympa que je recommande.


15/20

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire