lundi 17 février 2014

Marvel Top 7


Vous l'avez demandé Panini vous l'offre, ce mois-ci on retrouve une fois de plus une saga complète consacrer à ni plus ni moins que Hawkeye. Une aventure solo où le justicier ne peut compter que sur lui même...


Marvel Top 7, Contient:
  • Avengers: Solo #1à5 [ Décembre à Avril 2012 ]


Alors qu'il patrouiller dans les rues de New York, Clint Barton alias Oeil de Faucon est témoin d'une poursuite dans une ruelle. Refusant de rester les bras croisés il décide d'intervenir et va très vite se retrouver plonger dans une affaire criminelle qui débute sur un meurtre et sur un curieux personnage en armure. Il va devoir se retrousser les manches et trouver les responsables mais... sans l'aide des vengeurs !


On retrouve donc Oeil de Faucon en solo dans un récit imaginé comme une enquête policière. Ici notre héros doit mener l'enquête par lui même, car lui seule est désirer sur cette affaire mais aussi car l'archer ressent le besoin de prouver ses capacités afin de ne plus rester que l'ombre d'un vengeur. La manière dont est abordé l'histoire est plutôt bonne, en effet la situation n'est pas clairement expliqué, c'est seulement au fil du récit que l'ont comprend un peu mieux les événements. Malheureusement le rideau tombe très vite, et ce qui est vendu comme une enquête remplit de suspense et de rebondissement tombe finalement un peu à plat. On ne ressent pas assez le côté " détective ", et la recherche d'indice et de réponse de notre héros est finalement assez courte et n'est pas vraiment intéressante à suivre pour le lecteur. Malgré tout le récit reste rythmée et bourré d'action ce qui rattrape un peu les choses, le tout servi avec une ambiance un peu sombre assez agréable à découvrir.

Mais si la construction et l'avancement du récit reste relativement bonne, on ne peut pas en dire autant du scénario qui pèche par son manque d'originalité. En effet ici il s'agit une fois de plus d'une histoire qui tourne autour d'expériences sur les humains afin de les transformer en Surhomme grâce à un prototype du sérum de Super Soldat, sérum qui avait permis à Steve Rogers de devenir Captain America. On à donc l'impression de lire une fois de plus la même chose mais simplement sous un autre angle. Bref Jen Van Meter aurait pu trouver ( selon moi ) une meilleure idée à exploiter, sans pour autant dire que son idée de départ est mauvaise. 

Les dessins des 5 épisodes signés Roger Robinson sont dans l'ensemble pas trop mal, c'est détaillé, plutôt fin, les traits de visages sont assez bon et les jeux d'ombres sont sympa. Cependant le grain utilisé sur les planches donne un rendu qui malheureusement ne plaira pas à tout le monde car beaucoup trop visible. Mais la dynamique de certaines planches apporté par l'artiste permet malgré tout de passer outre ce léger détail, de plus certaines planches sorte du lot notamment grâce à un jeux de perspective centrer sur l'action d'Hawkeye.

Tout commence par une rencontre...
Le Piégeur est lui aussi de la partie





Au final si le côté " enquête " que la série laisser percevoir au début passe vite à la trappe, le récit n'est finalement pas si décevant que l'on pourrait croire. De plus c'est toujours agréable de pouvoir suivre 5 épisodes à la suite avec un seul dessinateur attitré, surtout quand ce dernier est plutôt bon. Une histoire qui n'a rien d'exceptionnelle mais qui à le mérite d'être assez agréable à suivre.


13/20

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire