lundi 30 décembre 2013

Marvel Kids: Spider-Man T1


Après avoir découvert avec stupeur la qualité assez médiocre de la série Fantastic Four, il était temps pour moi de vous parler d'une autre série issu du label Marvel Kids qui relève le niveau de cette collection. Cette fois, faite place au tisseur !


Spider-Man T1, Contient :
  • Marvel Age : Spider-Man #1à6


Comme pour le précédent tome critiquer, ici le but est de reprendre les toutes premières aventures du héros en les simplifiant afin de les rendre plus intéressante pour les plus jeunes lecteurs. Contrairement à la précédente série, Daniel Quantz qui est chargé du scénario nous offre une relecture de bien meilleur qualité. On retrouve le même Peter Parker toujours aussi drôle, des combats bien amené, et un scénario original respecter comme il le faut. Pas de grosses nouveautés aux niveaux des histoires donc, mais ce n'est pas pour nous déplaire. Dans ce Tome 1, nous retrouvons: la première apparition du vautour et de l'homme sable, la naissance du docteur Octopus ou encore l'enlèvement de Flash Thompson par Fatalis.


Pour les dessins un choix judicieux à était fait ici pour ce premier tome ; seul 2 dessinateur se relais sur ces 6 épisodes. Le premier à ouvrir le bal n'est nul autre que Mark Brooks, ce dernier nous surprend dés le début car ici il n'est pas question de planches au rabais, loin de là ! L'artiste donne un trait légèrement cartoon mais sans aucune exagération à son travail, ce qui donne un charme et une esthétique des plus sympathique. J'ai beaucoup aimé ça façon de réaliser les visages, notamment ceux du Vautour et de J. Jameson qui sont vraiment très réussi. La dynamique qu'il à su amener aux divers combats, font que ce Marvel Kids n'a rien à envier aux aventures dites classique. A noter également qu'il s'occupe de dessiner les couvertures original qui sont tout bonnement splendides.

Le second dessinateur, Jonboy Meyers, s'occupe quand à lui uniquement de l'épisode du Lézard. Il utilise lui aussi un trait cartoonie mais qui un peu différent, car il est plus prononcé. Cependant, cela n'est pas négatif car cela reste très plaisant, et sa version du Lézard est quand même assez cool. Mais l'autre point très intéressant de son travail c'est que certaines planches ressemblerait presque parfois au style qu'aborder Humberto Ramos il y a de ça bien des années en arrière. Il s'occupe également d'un mini-épisode consacré au bricoleur qui est beaucoup moins convainquant ; mais on ne serait vraiment lui en tenir rigueur puisque cet épisode ne fait que 6 pages et se lit en 30 secondes montre en main.

Les covers sont splendides.
Jonboy Meyers opère dans un style un peu différent.























Pour conclure, je dirais que si la série consacré aux 4 Fantastiques était une purge il ne faut pas mettre toutes les séries et leurs auteurs dans le même panier. La preuve avec ce premier tome consacrer à Spider-Man qui s'en tire finalement avec les honneurs. Certes cela ne vaut pas les 6,80€ que réclame Panini pour en faire l’acquisition mais pour cela il reste toujours le marché de l'occasion et l'opportunité de (re)découvrir des récits qui n'ont pas perdu de leurs saveurs.

13/20

Découvrez Spider-Man: Le Défi D'Octopus

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire