mercredi 7 novembre 2012

AVENGERS VS X-MEN 1


Après un prologue proposé au prix fort le mois dernier, AvX débarque enfin en France. Pour le premier des six numéros, la revue emprunte temporairement la formule du Kiosque de Wolverine/Deadpool ( soit 4,30e pour 64 pages ). En plus d'offrir un Badge aux couleurs de l'event avec chaque exemplaire; Panini propose 4 Covers différentes parce qu'il en faut pour tout les goûts et toutes les bourses....




AVENGERS Vs X-MEN 1, Contient:
  • Avengers Vs X-Men #1à2 [ Juin 2012 ]


 Le phénix, la puissance cosmique qui as coûté la vie à Jean Grey est de retour sur terre et compte bien prendre possession du " Messie Mutant " Hope Summers. Alors que Cyclope, Leader des X-MEN pense qu'il s'agit là de la renaissance de son peuple (=les mutants). Captain America, Leader des Vengeurs n'est pas du même avis. La guerre éclate entre les 2 plus grandes équipes de super-héros de l'histoire de Marvel.




Un premier numéro qui n'est pas trop mal, mais qui me laisse un peu perplexe vis à vis de cet event.

 Alors commençons par ce qui fâche les dessins. On retrouve au sommaire de ces 2 premiers " Round " le fameux John Romita Jr qui ce fait souvent critiquer et pas qu'en bien. Alors oui je suis d'accord, depuis plus ou moins 2 ans Romita n'est pas en forme. C'est vrai qu'il à déjà fait des choses bien meilleurs au cours de sa carrière, mais moi je trouve à l'issu de ces 2 épisodes qu'il s'en tire pas trop mal. Les dessins s'approchent de son travail sur World War Hulk, que j'avais personnellement trouvé plutôt bon. Alors même si il s'agit là d'un style particulier qu'il faut savoir apprécier, je contredis ce que certains aime crier haut et fort; NON les dessins ne sont ni " Moches " ni " Horribles " ou encore " Affreux ". Chacun est libre d'aimer ou pas tel ou tel dessinateur, mais je pense qu'il y a des limites et que beaucoup aime critiquer ce dessinateur pourtant très talentueux uniquement parce que c'est une mode issu d'internet. D'ailleurs à y regarder de plus près, certaines pages et doubles Pages sont belles et pleins de petits détails.


 Si je suis plutôt perplexe vis à vis d'AvX c'est à cause du scénario. Le scénario est simple mais efficace. Dans un premier temps Brian Bendis ( Auteur de Secret War ) nous raconte les prémices de cette guerre que vont se livrer les Vengeurs et les X-MEN. Le scénariste nous offre une introduction simple, bien qu'un peu légère.

 Jason Aaron quand à lui nous parle de l'affrontement qui démarre entre les 2 grandes factions. Un combat que beaucoup de fans attendaient depuis bien longtemps, un combat qui ne fait que commencer mais qui s'annonce déjà épique. Pour certains le " Rêve " est devenu réalité. Un épisode qui est orienté 100% action, qui se lit très vite mais qui est particulièrement jouissif !

Et pour finir, j'aimerai ajouter au passage que le badge offert avec le comics est une initiative que j'ai apprécié de la part de Panini. Et que même si je n'ai pas d'appareils compatible, il est intelligent de leurs part d'avoir fait traduire l'application Marvel AR, puisque AvX 1 est le premier comics à utiliser la Réalité Augmentée. Un gadget sympathique même si un peu inutile.

 << [...] John Romita Jr [...] s'en tire pas trop mal. Les dessins s'approchent de son travail sur World War hulk >>



Au final, devant un scénario qui pourtant ne vole pas très haut je doit bien l'admettre, AvX commence plutôt bien. Depuis le jour où j'ai eu vent qu'une guerre entre les Vengeurs et les X-MEN était au centre du prochain évènement de la maison des idées, j'ai immédiatement trépigné d'impatience de pouvoir lire ça en VF. Et pour être tout à fait honnête je n'ai pas était déçu par ce premier numéro. Pour conclure je dirais qu'à la suite de cette lecture on a de quoi se poser des questions sur la suite mais on ne peut nier que cet event à le mérite de nous vendre du rêve, du moins pour l'instant....

14/20  


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire