mercredi 3 octobre 2012

Deadpool: Il Faut Soigner Le Soldat Wilson



Rien de mieux pour inaugurer ce mois d'Octobre 2012, que j'ai décidé de placer sous le signe de Deadpool. Que de commencer par le tout premier 100% Marvel dédié au Mercenaire Fou.



 Ce 100% Marvel, Contient:

  •  Deadpool: Wade Wilson's War #1à4 [ Août à Novembre 2010 ]


 Wade Wilson est au tribunal, Mais pourquoi ?! Et bien tout simplement parce qu'il va témoigner sur les opérations secrète qu'il a effectué pour ... le gouvernement ! Et va aussi parler d'une équipe totalement secrète composer de membre issu du Project: Arme X.


 Duane Swierczynski décide de nous raconter, ou plutôt de faire raconter les origines de Deadpool par Deadpool lui même. La mise en scène est très bonne, on commence par un deadpool s'exprimant publiquement devant un sénat, puis on le suit au travers de Flash-back 20 ans en arrière afin de raconter ses exploits dans une équipe appelé "X". On y croise des personnages peu Banal comme Domino, Silver Sable ou encore Bullseye. Lors de la fin du 3e épisode on comprend enfin pourquoi le Mercenaire ce présente devant un tribunal, on se rend compte que l'auteur à su nous surprendre la où on ne l'attendait pas, vient ensuite la conclusion final de l'épisode 4 qui as de quoi remettre en question l'intégralité de l'histoire et qui est je trouve à la fois amusante et très bien pensé.



Malheureusement même si le côté décalé et fou du personnage est plutôt bien retranscrit dans ses pages on regrettera amèrement les blagues qui ne sont malheureusement pas très drôle, certaine petite choses sont amusante mais vraiment pas de quoi se rouler par terre. Vraiment dommage de ce côté-là.

 Les dessins sont quand à eux plutôt bon et son signé par un certain Jason Pearson dont le style semble bien coller à l'univers de Deadpool, même si sur certaines planches le trait semble un peu trop grossier; mais de manière général il s'en tire bien.


<< [...] sur certaines planches le trait semble un peu trop grossier [...] >>


Malgré une dose d'humour un peu trop légère, ce premier 100% publié par Panini est sympathique à lire. Une lecture simple et agréable du deadpool plutôt bon, mais pas transcendant non plus ...

13/20

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire